alco1

Depuis toujours, l’alcool a une mauvaise réputation à cause des effets qu’il engendre sur l’organisme et sur notre entourage, lorsqu’il est bu excessivement. Cependant, il n’y a pas que du mauvais dans l’alcool, tant qu’il est consommé avec modération. Ses avantages sont même nombreux sur la santé.

Avant d’aller plus loin, nous tenons à préciser que le but de cet article n’est pas de vous inciter à boire de l’alcool, mais de vous faire savoir qu’il existe une manière efficace de le consommer, pour profiter pleinement de ses avantages, tout en vous faisant plaisir.

Aussi, l’alcool ne doit pas être pris avec des médicaments car cela peut provoquer des effets néfastes.

1 – L’alcool prévient le diabète de type 2

Une consommation régulière et modérée d’alcool réduirait les risques de diabète de type 2 jusqu’à 56 %. Il agit en rendant les cellules plus sensibles à l’insuline, ce qui permet de faciliter le métabolisme du glucose et de réguler le taux de sucre dans le sang. Le plus idéal serait de boire pas plus d’un verre de vin par jour pour les femmes et deux verres par jour pour les hommes.

alco2

2 – L’alcool réduit les risques de maladies coronariennes

La principale cause des maladies coronariennes résident dans le dépôt de plaques athéromateuses au niveau des vaisseaux sanguins. Ces plaques sont formées entre autres par l’accumulation de mauvais cholestérol. Il a pour conséquence d’obstruer les artères et de réduire la libre circulation du sang, ce qui peut provoquer une angine ou un infarctus.

alco3

L’alcool, consommé raisonnablement, augmente le taux de bon cholestérol dans le sang tout en diminuant le mauvais. Ceci réduit alors la formation de plaques athéromateuses, et par conséquent, les risques d’infarctus.

Bien sûr, cette option doit être accompagnée d’un régime alimentaire sain et d’exercices physiques réguliers.

3 – L’alcool permet de lutter contre le déclin des fonctions cognitives

L’alcool possède des effets positifs sur le maintien des fonctions cognitives surtout chez les personnes avec un âge avancé. Il s’agit notamment du maintien de la mémoire et de la concentration. Cependant, il est toujours important de préciser que la quantité doit être légère à modérée pour bénéficier de ces vertus.

4 – L’alcool aide pour la digestion

Il est conseillé d’accompagner les plats lourds ou gras d’un bon verre de vin. En effet, l’alcool aide à mieux digérer le repas en général, mais surtout les matières grasses. Il permet également de réduire le stockage de graisse dans l’organisme.

alco4

Ainsi, voici un tableau montrant plus précisément la quantité d’alcool dont le corps à besoin pour l’aider à prévenir les différentes maladies.

1 consommation % d’alcool Quantité (ml) g d’alcool
1 bière 5 % 340 ml 13,5 g

1 verre de vin

12 % 125 ml 12 g

1 verre de spiritueux

(whisky, liqueur, vodka, rhum,…)

40 % 40 ml 12,8 g

Boire de l’alcool n’est de ce fait, pas interdit. Mais attention,  une consommation excessive peut entraîner des effets contraires à ceux cités ci-dessus. De même, pour les femmes enceintes ou allaitantes, aucun compromis n’est possible, même à petite quantité, car cela peut être très dangereux pour le bébé. Enfin, il est important de préciser que l’alcool ne doit pas être utilisé comme un médicament. Par conséquent, vous ne devez pas vous mettre à boire juste pour ses effets positifs sur la santé.