Ces derniers temps, nous avons beaucoup entendu parler de défenses immunitaires ou de système immunitaire, dû à la pandémie de Covid-19. En effet, c’est celui-ci qui peut nous aider à combattre le virus lorsqu’il arrive à entrer dans notre organisme. Mais comment cela marche-t-il vraiment ?

Qu’est-ce que le système immunitaire ?

Le système immunitaire est l’ensemble des mécanismes engendrés par les cellules immunitaires du corps, pour se protéger des infections générées par les microorganismes étrangers nuisibles appelés « agents pathogènes ». Le système immunitaire identifie ces agents pour les détruire par la suite, soit en les dévorant, autrement dit par « phagocytose », soit par des substances de défense telles que les enzymes ou les cytokines. Ces microorganismes peuvent être des bactéries, virus, …

Mécanisme du système immunitaire

Le système immunitaire possède un mécanisme d’identification qui lui permet de faire la distinction entre les cellules appartenant à notre corps et celles venant de l’extérieur. Cette identification se fait à partir des protéines se trouvant à la surface de chaque cellule.  Un fois un microorganisme est reconnu comme un intrus, la réponse immunitaire est déclenchée.

La figure ci-dessous peut résumer ce mécanisme :

Système-immunitaire

 

Lors de la première exposition à l’agent pathogène, la première réponse immunitaire de l’organisme, c’est-à-dire l’immunité innée est plus rapide et immédiate par rapport à l’immunité acquise. Par contre, au cours de cette première exposition, certains lymphocytes appelés « cellules mémoire » développent la capacité de conférer une immunité de longue durée (même à vie) contre cet agent pathogène. Ceci permet alors d’avoir une réponse lymphocytaire plus rapide et plus forte lors d’une autre agression par ce même agent. Le microorganisme est alors détruit avant de provoquer la maladie. Cependant, certains virus comme celui de la grippe, peuvent muter. Le système immunitaire les identifie alors comme un nouvel agent pathogène à chaque exposition. C’est pour cela que l’on peut attraper la grippe plusieurs fois dans notre vie.

 

De ce fait, le système immunitaire constitue notre armée contre les intrus qui peuvent nous être néfastes. Néanmoins, ce système n’est pas tout le temps infaillible et peut parfois être affaiblit, soit par la fatigue, soit par des carences, soit face à certaines maladies comme le Syndrome de l’Immunodéficience Acquise ou SIDA, où l’organisme devient incapable de se défendre et est alors sujet à toute sorte d’infections.